L'essuyage des cheveux pour la femme lors de l'ablution (Sahnûn)

Publié le par Muhammad Yahya At Tijani

Afficher l'image d'origine

Chapitre 15 de la Mudawwanah Al Kubrâ

Du passage des mains mouillées sur la tête

- Al Imâm Sahnûn Ibn Sa'îd At Tanûkhî -

Mâlik a dit : « En ce qui concerne l'essuyage du crâne, la situation de la femme est similaire à celle de l'homme. Elle doit ainsi essuyer l'intégralité du dessus de sa tête, et si elle a des tresses, elle doit alors essuyer les tresses. Ceci dit, elle ne doit pas essuyer son couvre-chef ou toute autre chose similaire. »

[...] Ibn Al Qâsim a dit : « Mâlik m'a dit concernant le couvre-chef que lorsqu'il est disposé sur la tête et que la personne en question souhaite essuyer sa tête, il n'est pas permis pour elle d'essuyer par-dessus le couvre-chef, à moins qu'elle ne l'enlève et essuie ensuite ses cheveux. »

Ibn Al Qâsim a dit : « Mâlik a dit à propos de la femme qui a les cheveux qui tombent sur les côtés de ses joues : « Elle doit essuyer de l'eau [sur ses cheveux situés] sur les deux joues et sur le dessus de sa tête d'avant en arrière. Ibn Wahb rapporta la même chose concernant l'homme qui aurait de longs cheveux. ». »

Ibn Wahb rapporta d'après 'Amr Ibn Al Hârith et Ibn Lahib'ah qui rapportèrent d'après Bukayr Ibn 'Abdi Llâh qui rapporta d'après Ummu 'Alqamah, la servante de 'Âïshah, qui rapporta que lorsque 'Âïshah faisait ses ablutions, elle mettait ses mains sous son couvre-chef et essuyait sa tête en entière. Et Ibn Wahb a dit : « Ceci est similaire à ce qui m'est parvenue concernant Juwayriyyah, la femme du Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui), Safiyyah la femme de Ibn 'Umar, ainsi que d'après Sa'îd Ibn Al Musayyib, Yahyâ Ibn Sa'îd et Nâfi'. »

Et Mâlik a dit à propos de la femme qui essuierait par-dessus son couvre-chef : « Elle devra refaire à la fois ses ablutions et sa prière [si elle a prier avec des ablutions faites en essuyant par-dessus son couvre-chef]. »

Fin de citation.

Publié dans Fiqh

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article